La place financière monégasque

Etablissements de crédit et sociétés d’activités financières constituent le paysage financier monégasque. La présence de grands groupes étrangers et de professionnels de la banque et de la finance de nationalités différentes font de Monaco une place résolument tournée vers l’international.

La place financière monégasque s’est historiquement spécialisée dans la gestion patrimoniale au profit d’une clientèle aisée, résidente et non résidente. La refonte du cadre législatif et réglementaire en 2007 a eu pour objectif de favoriser le développement des activités financières tout en protégeant les investisseurs. Une large gamme d’activités financières, soumises à agrément de la Commission de Contrôle des Activités Financières, peuvent ainsi être aujourd’hui exercées à Monaco : la gestion de portefeuille pour compte de tiers bien sûr, mais aussi la gestion de fonds monégasque ou étranger, le conseil en gestion et la réception/transmission d’ordres.

La place financière à fin décembre 2014 :

  • 35 banques dont 32 agréées par la CCAF ;
  • 58 sociétés d’activités financières ;
  • 2 453 employés du secteur bancaire et financier ;
  • 103 milliards d’euros déposés dans les banques monégasques (dépôts et titres) ;
  • 13,8 milliards d’euros d’actifs en gestion discrétionnaire ;
  • 14,4 milliards d’euros d’actifs en gestion conseillée individuelle ;
  • 4,6 milliards d’euros d’actifs en gestion de 64 fonds monégasque ;
  • 12,2 milliards d’euros d’actifs en gestion et conseil en gestion de fonds étrangers.